Vous êtes ici : Accueil > Histoire > Vichy et les Juifs

Articles

  • Rappel des faits - Mars 2010

    La France pendant la Seconde Guerre mondiale L’invasion de la France par les armées allemandes débute le 10 mai 1940. Au bout de cinq semaines, Paris est occupée. Les victoires rapides des armées allemandes entraînent une crise politique au sein du gouvernement. La question posée est de savoir s’il faut ou non poursuivre le combat. Les partisans de la paix l’emportent. Le 17 juin, le maréchal Pétain, nommé président du Conseil la veille, annonce aux Français, à la radio, qu’il assume "la direction du (...)
  • Les mesures contre les Juifs en France - Mars 2010

    Dès l’été 1940, c’est une politique de répression et d’exclusion qui s’abat sur la France. Les Juifs, les étrangers et les réfugiés (les Républicains espagnols qui avaient fui l’Espagne après la victoire de Franco) en sont les victimes. Les mesures prises à l’encontre des Juifs viennent à la fois des autorités allemandes et de Vichy. 1940 Le 22/07 : Près de 7 000 Juifs se voient retirer la nationalité française. le 27/09 : les Juifs doivent se faire recenser dans des commissariats ou dans des bâtiments (...)
  • L’étoile jaune - Mars 2010

    L’étoile jaune était une pièce de tissu en forme de l’étoile de David et de couleur jaune. L’étoile est un symbole juif rappelant très probablement les boucliers des soldats de l’armée d’Israël au temps du roi David. Quant à la couleur jaune, elle symbolisait au Moyen Age la trahison, le désordre, la folie, le mal. Le port de l’étoile fut imposé par l’Allemagne nazie en Europe. En 1939, les Juifs polonais doivent porter un brassard blanc avec l’étoile de David. C’est en septembre 1941 que le port de (...)
  • La propagande contre les Juifs en France - Mars 2010

    A Paris est organisée une exposition intitulée : « Le juif et la France » Vidéo sur l’exposition « le juif et la France » Cette exposition a lieu du 5 septembre 1941 au 15 janvier 1942 au palais Berlitz, puis elle est envoyée à Bordeaux et à Nancy. Elle est organisée par l’Institut d’étude des questions juives et contrôlée par l’ambassade d’Allemagne. Elle est tirée du livre « Comment reconnaître le Juif ? » publié en novembre 1940 par George Montandon, professeur d’anthropologie de Paris. On y (...)
  • Le camp de Drancy - Avril 2010

    Le camp de DRANCY Parmi tous les camps de transit ayant existé en France, Drancy, dans la banlieue nord de Paris, occupe une place exceptionnelle. 67 000 personnes sont passées par ce camp. Drancy a été le principal lieu de départ vers les camps d’extermination nazis : 67 des 77 convois de déportés Juifs acheminés vers les camps d’extermination nazis en sont partis. Qu’appelait-on la Cité de la Muette qu’y trouvait-on ? La Cité de la Muette était, à l’origine, un ensemble de bâtiments comportant 1 (...)
  • Le bilan - Mars 2010

    Serge Klarsfeld Serge Klarsfeld est à la fois avocat, historien, écrivain, militant. En 1943, son père est arrêté à Nice, déporté et tué à Auschwitz. Le reste de la famille parvient à échapper à l’arrestation car ils avaient aménagé un placard à double fond dans l’appartement. Serge Klarsfeld a joué un rôle très important dans la diffusion de la mémoire de la Shoah, dans la poursuite des criminels de guerre nazis et des responsables du régime de Vichy : Alois Brunner, Klaus Barbie, René Bousquet, Jean Legay, (...)