Vous êtes ici : Accueil > ARCHIVES > Année scolaire 2010.11 > Matières, Projets > Projets d’établissement > Lancelot et le roi Arthur s’invitent chez Jules Romains…
Publié : 19 décembre 2010

Lancelot et le roi Arthur s’invitent chez Jules Romains…

Ce jeudi de pré vacances, la Compagnie Acta quittait la Provence et le château de Beaucaire pour affronter la redoutable classe de cinquième B et ses deux professeurs d’option médiévale, les Dames Andry et Poudroux .

Les damoiseaux et demoiselles se sont initiés aux techniques de lutte médiévale en s’appuyant sur des manuscrits pour s’appliquer ensuite à désarmer des adversaires forcément animés de très mauvaises intentions. Les poignards et les dagues sont sortis des fourreaux, les brigands sont jetés à terre…

L’entraînement de la matinée se poursuit par l’étude du maniement de l’épée et du bouclier, de coups d’estoc portés avec la réussite de grands chefs de guerre.

- Les oreilles ont volé, les crânes se sont fendus dans un grand fracas, les cris de guerre ont résonné dans le gymnase…Les filles ont fait force merveilles et grands faits d’arme !

- Après le passage à l’étuve, les écuyers et écuyères de cinquième B ont entonné quelques chants joyeux autour des tables du repas médiéval servi à la cantine.

>      
0 | 8 | 16 | 24 | 32 | 40 | 48 | 56 | 64 | ...

A l’issue du banquet, il s’agissait de retrouver les maîtres d’arme de Beaucaire et tous les élèves de cinquième frileusement groupés autour des professeurs d’histoire, Dame Goubard en tête, pour s’initier aux bienséances de la table au Moyen-âge et apprendre à nouer correctement chainse, braie et chausses, cotte et gambison, pour être coquet ou pour se protéger des armes.

- La journée se conclut par une initiation aux armes au gymnase, devant un cercle d’élèves attentifs et soucieux d’apprendre les gestes qui sauvent des bandits de grand chemin et autres détrousseurs de bourse.

La Compagnie Acta se livrait enfin à un duel judiciaire, arbitré par Sire Pierre dit le Gros…duel qui montrait de beaux gestes, d’honorables blessures et fut salué par les vivats des élèves de cinquième et de leurs professeurs.

- La Compagnie Acta et sa démarche d’archéologie expérimentale se visitent sur le site.

Répondre à cet article

1 Message